• La Bourguignone 2013.

     

    La Bourguignone 2013.

     

    Compte rendu de la Bourguignone 2013 que nous sommes allé faire JP et moi le dimanche 4 mai .

    Malgré une météo toujours maussade (10° avec une pluie fine au départ) cette épreuve était très bien organisée et un remerciement particulier aux bénévoles signaleurs qui nous indiquaient avec prudence de ralentir dès que la chaussée était inondée par endroit !(jusqu'à 30 cm parfois !). Je ne suis pas chauvin, mais il faut reconnaître que les cyclosportives en Bourgogne sont relativement bien organisées et le repas d'arrivée est copieux.

     Il y avait environ 120 partants sur le grand parcours et 150 sur le petit, vu que le peloton faisait à peine 300 concurrents l'organisation a décidé de faire partir tout le monde en même temps sur les épreuves chronométrées. Mais c'est pas plus facile quand le peloton est moins important car il faut savoir se placer pour prendre le bon groupe, d'autant que les costauds du petit parcours partent au taquet.

     Après un début de course rapide sous la pluie avec quelques chutes, dès la 2ème bosse 15 coureurs se détachent, je suis derrière à 30s dans un deuxième groupe d'une quarantaine d'unités et peu avant le redoutable col des Chèvres (avec 4 kms et des passages à 13%) on rejoint le premier groupe qui se marque. Au sommet du col, une quinzaine de gars passent par la fenêtre et je suis à présent dans le 1er groupe avec une quarantaine de coureurs. A partir de là ça roule assez fort mais les successions de bosses et de petits cols font de plus en plus mal. Dans un raidar, les avions s'en vont cette fois pour ne plus être rejoint, ils sont 12 devant. Au 2ème passage du col des Chèvres je m'accroche comme je peux et je reviens dans la descente avec un autre gars, nous ne sommes plus que 15 dans le 2ème groupe et je peux encore prétendre à la 13ème place, mais soudain au kilomètre 141 on bifurque à gauche et on prend un raidar avec des passages à 15%, je commence à ressentir un début de crampes sous les ischios et je dois laisser filer des unités.

    Le final plus roulant se fait au taquet mais ne change plus rien au classement. A l'arrivée nos places sont: 

    Luc: les 155kms en 4h53 pour une 28ème place (15ème cat).

    JP: les 155kms en 5h10 pour une 54ème place (10ème cat). 

    Le soleil a refait son apparition pour l'arrivée!. 

    A noter que David Moncoutier était présent sur le petit parcours et que c'est quelqu'un de bien qui n'a pas pris la grosse tête. 

    A+ Luc.

     

    La Bourguignone 2013.


  • Commentaires

    1
    macrt
    Jeudi 9 Mai 2013 à 20:31

    Toujours d 'aussi beaux commentaires .Merci Luc



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :