• L' étape du tour 2012.

    L' étape du tour 2012.

    UNE JOURNEE DE GUERRIER DANS LES ALPES. 

    Nous sommes arrivés à 6 la veille à Chambéry ,chez la cousine de Christine.

    (Max et sa femme,Richard et sa femme,JP et moi). Nous avons été reçu comme des rois et en plus la cousine cuisinait à merveille, j'ai encore le gôut du tiramisu dans la bouche, je te dis que ça !!!. Le lendemain matin, réveil à 4h00 pour une journée de fou et le sourire n'y était pas car la pluie orageuse tombe et le temps est couvert. On arrive un peu avant 6h00 à Albertville, on prépare les vélos et on retrouve Florent qui se demande si on prend le départ et finalement après concertation on se retrouve dans les sas de départ. Nous sommes 6 à prendre le départ: Florent, Richard et moi dans le sas 1, JP seul dans le sas 2, Max seul dans le sas 5 et Fabien seul dans le sas 6. Le départ est donné à 7h00 et comme d'habitude ça part vite avec une chaussée super glissante dans Albertville. Quelques kilomètres après la sortie de la ville on prend une route étroite et la course a faillit s'arrêter là pour moi car il y a eu une chute de 4 coureurs sur la droite en milieu de peloton que j'ai évité de justesse (une roue m'a touché le mollet droit !). On arrive enfin au pied du col de la Madeleine pour 26 kilomètres d'ascension sous une pluie fine. Me trouvant au 3/4 du peloton (à cause de la chute),je commence à prendre mon rythme de croisière et je reviens sur Florent au bout d'une dizaine de kilomètres puis un peu plus tard sur Richard, à 6 kilomètres du sommet on bascule tous les 2, la route est détrempée dans la descente, je ne prends pas de risques et je laisse Richard prendre un peu le large, 2 gars se couchent devant moi dans une épingle et j'arrive au bas sur une portion de plaine avec un groupe d'une trentaine quand soudain un jeune pro du réservoir d'AG2R (qui a chuté et crevé) revient sur nous et nous emmène à 45km/h avec 2 élites jusqu'au pied du Glandon. Je reviens sur Richard dans les premiers kilomètres de l'ascension et les changements de pourcentage font mal avec un vent fort de face dans les 3 derniers kilomètres très usant. On bascule après avoir rechargé nos bidons au sommet de la croix de fer,le pied du Mollard arrive vite et la chaleur commence a se faire sentir, on bascule dans la descente tortueuse et usante avec beaucoup d'épingles et de relances sur une route en mauvais état malgré les travaux effectués avant le tour. Enfin nous sommes au pied de la Toussuire avec une forte chaleur. A 9 kilomètres du sommet on s'arrête vite fait pour se passer la tête sous l'eau dans un petit bled, ça fait un bien énorme et on repart vite, on arrive au croisement du Corbier et d'un commun accord on décide d'arriver ensemble. A 3 kilomètres dans la station je commence à ressentir un début de crampe, Richard m'emmène jusqu'à l'arrivée sur la plaque ou nous finissons main dans la main sur la ligne. Dès la ligne franchie je lui demande de descendre de vélo pour l'étreindre dans mes bras, cela restera un grand moment ! inoubliable !.

    On attend les potes, JP arrive 1 heure après nous,puis Max et Fabien.Florent qui était pris des bronches a abandonné !

    Nos places sont les suivantes:  

    Luc 152 kms en 7h05et 14s pour une 181ème place (21,5km/h) 55ème cat et 161ème au grimpeur

    Richard  ---    en 7h05et 16s pour une 182ème place (21,5km/h) 56ème cat et 176ème au grimpeur

    JP          ---    en 8h06et 22s pour une 839ème place (18,8km/h)131ème cat et 849ème au grimpeur

    Max       ---    en 8h17et 58s pour une 1014ème place(18,3km/h)174ème cat et 1035ème au grimpeur

    Fabien    ---    en 8h31et 48s pour une 1216ème place(17,8km/h)326ème cat et 1326ème au grimpeur.

    9200 inscrits, 5688 partants et 4422 arrivants.

    Le CCR était donc à la hauteur avec 5 arrivants sur 6 dans les 1300 premiers arrivants. 

    Un grand MERCI à nos 2 conductrices sans lesquelles cette étape n'aurait pu se faire. 

    Pour finir, je tiens à dire que pour le trophée Capellos, bien qu'au classement de l'étape je sois juste devant Richard (nous avons franchi la ligne ensemble main dans la main et j'ai dû le devancer de quelques centimètres), j'insiste pour que JP nous classe ex-aequo au nombre de points, car avec mon début de crampe je pense que Richard aurait pu me sortir avant l'arrivée. 

    C'était une belle journée pour les guerriers et je suis très fier des performances de tous !

    Il y a une vraie complicité et ça c'est formidable !vive le CCR !.

    Cela restera un moment privilégié, mémorable et inoubliable !.

    Luc.

     

    =================================================================================

    L' étape du tour 2012.

    =================================================================================

    L' étape du tour 2012.

    ==========================================================

    L' étape du tour 2012.

    ====================================================================================

     L' étape du tour 2012.L' étape du tour 2012.

    =================================================================

    L' étape du tour 2012.L' étape du tour 2012.

    ==================================================================

    L' étape du tour 2012.L' étape du tour 2012.

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Fabien-
    Mercredi 11 Juillet 2012 à 22:19

    Bien résumé. Pour ma part j'ai vu 2 gars qui avaient chuté en descente, 2 en malaise sur la montée de la Toussuire où il faisait très chaud pris en charge par les ambulances. J'ai croisé un porte-bidon alu "égaré" en pleine descente de la Croix de Fer...Sur la fin de la montée du Glandon où j'étais ds le dur avec ce vent de face, bloqué à 7.0 / 7.5, je me demande ce que je fais là et qu'on ne m'y reprendra plus...2 jours après c'est oublié. Le champ de vision qui se rétrécit à la fin de la Toussuire et mon vélo qui "zizague" légèrement traduit mon état de fatigue. Au niveau diététique, cette fois pas de Malto 3 jours avant et du coup pas d'estomac détraqué le matin, le Gatosport décat choc au matin très bien.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :