• Dijon 2016. Semaine fédérale.

      

     

     

     

     

    Cliquez sur la photo pour visionner le diaporama. 

     

     

     

     

     

    Nous étions cette année une vingtaine du CCR sur les 11.000 cyclotouristes à participer à la 78ème Semaine Fédérale Internationale de Dijon du 31 Juillet au 7 Aout 2016. Les organisateurs nous avaient promis une chouette semaine en OR et préparé un programme riche et varié en paysages, curiosités et rencontres en tout genre. Ce fût le cas. 

    ·         Dimanche 31 juillet, Canal de Bourgogne et vallée de l’Ouche… découverte du canal et de ses réservoirs d’alimentation et du pays de l’Auxois avec ses collines, ses nombreux châteaux et villages fleuris, Sombernon, Pouilly-en-Auxois, Châteauneuf, Fleurey-sur-Ouche. 

    ·         Lundi 1er Aout, Au pays des sources et de la cocotte… un coin assez méconnu de la côte d’OR entre cours d’eau, villages fleuris et belles forêts, Is-sur-Tille, Selongey, Bèze, Belleneuve

    ·         Mardi 2 Aout, La route des grands crus… au milieu des vignobles les plus réputés de Bourgogne, les climats et les terroirs classés en 2015 au patrimoine mondial de l’Unesco, Gevrey-Chambertin,Nuits-Saint-Georges, Beaune. 

    ·         Mercredi 3 Aout, Des sources de la Seine au site d’Alésia… une journée qui nous a fait remonter l’histoire depuis la fameuse bataille d’Alésia en 52 AV.J-C en passant par Roger de Rabutin, Comte de Bussy de la cour du roi soleil dont le château fût achevé en 1649 ainsi qu’en option, la visite du site de la source de la Seine, St-Seine-L’abbaye, Les Laumes, Mâlin

    ·         Jeudi 4 Aout, Pique-nique au lac KIR… peu de vélo pour cette rencontre quelque peu boudée par le club mais découverte du centre ville et visites touristiques en tout genre. Ce fût aussi l’occasion en fin de journée d’une bonne saucée pour certains ainsi que la découverte au retour d’un camping fédéral quelque peu dans la gadoue… ! 

    ·         Vendredi 5 Aout, Escapade en Auxois… journée la plus exigeante mais récompensée par quelques-uns des plus beaux sites touristiques de la côte d’OR, Sombernon, Vitteaux, Semur-en-Auxois. Saucée deuxième acte pour Jean-Paul et moi partis tôt pour une sortie Dodecaudax. Heureusement le beau temps est revenu en début d’après-midi pour ne plus nous quitter. 

    ·         Samedi 6 Aout, Le val de Saône… et sa plaine nous ont offert pour cette ultime sortie de 86kms une palette de curiosités sans grand dénivelé pour le plaisir de tous, Genlis et surtout Auxonne avec ses fortifications et son port de plaisance qui remporte selon moi la palme de l’accueil et de la décoration.

     

    Il faut saluer cette fois encore le travail d’organisation de toute l’équipe du COSFIC ainsi que les nombreux bénévoles qui ont accompli un travail remarquable dans un contexte difficile. Nous avons pu ainsi profiter de cette belle semaine chacun à sa mesure selon ses envies et sa forme du moment. L’ambiance était comme toujours conviviale et nous nous sommes retrouvés le vendredi soir autour d’un excellent repas de spécialités régionales pour clore cette semaine qui fût à la fois intense et bienfaisante. Seul bémol, la difficulté pour sortir de Dijon le matin ainsi que selon moi, le rapport qualité/prix des prestations proposées à certains points d’accueil et qui risque à terme de voir les cyclos s’en détourner au profit des commerces locaux. 

    Rendez-vous l’an prochain en Normandie à Mortagne-au-Perche dans l’Orne du 30 juillet au 6 Aout 2017 pour croquer le perche à pleines dents…Tout un programme ! 

    Max 

     


    1 commentaire
  • Compte rendu de la Chiappucci que j'ai fait début juin.  

    La veille je suis allé chez mon pote hervé comme j'étais en Bourgogne pour le Week end.  

    Cette année il y avait un invité de choix en la personne de Miguel Indurain qui est venu avec son frère Prudencio.  

    8H30, c'est le départ et quel départ! dès la première bosse au bout de 15kms un peloton de 80 sur les 300 engagés du grand parcours se dégage et l'allure est rapide. Le nouveau parcours dans ses premiers 50 kms fait mal car il est peuplé d'une bonne dizaine de raidars qui se passent sur la plaque avec relance au sommet. Dans la bosse de Sussey au plus fort des pourcentages une vingtaine de costauds partent à la pédale vers le 70ème km, puis vient Pouilly et après le sommet Chiappucci et Indurain sortent dans les faux plats pour essayer de recoller à l'échappée, je tiens un moment mais voyant que je suis dans le rouge et qu'il reste de la route je préfaire me relever, je suis avec Prudencio et quelques gars. Arrive Chateauneuf, puis la montée dans les bois vers Fontenay avec des passages à 14% ou on nous apprend qu'ils sont 22 devant au 110ème km. Ensuite, il y a tout une partie de faux plats et de petits talus jusqu'au km 130 et la dernière grosse difficulté qui est Antheuil avec ses 2kms à 12% de moyenne et un passage à 15% au sommet, c'est chacun pour soi, les cuisses brûlent quand tout à coup j'aperçois de loin la silhouette de Miguel Indurain qui vacille dans les forts pourcentages, je suis remonté à bloc je le passe avant le sommet et d'autres coureurs prennent ma roue, on avale les faux plats et enfin la descente à bloc, au bas il reste 15 kms de plaine puis c'est l'arrivée. 

    J' ai vécu un rêve de gosse, moi qui accrochait le poster d'Indurain dans ma chambre quand j'étais plus jeune, c'était un moment magique ! 

     Je finis 34ème (6ème cat) en 4h50 pour 156kms à 33km/h de moy. 

    (pour la petite histoire je finis 4min devant Miguel et son frère: mon petit moment de fierté à 50ans). 

    Mon pote Hervé fait 66ème en 5h00.  

    Il y avait 300 partants sur le grand parcours et 500 sur le petit.  

    A+ LUC


    4 commentaires
  • J'ai participé à la Chambérienne cyclo ce samedi 30 juillet, 3ème cylosportive de la saison. 

    C'était la 1ère édition, elle s'est déroulée sur 2 jours, un parcours en Chartreuse le samedi et un parcours le dimanche dans les Bauges.

    Pour ma part j'étais au départ à 8H30 pour le 140 KM avec 3200M de D+ et nous partions aussi avec le parcours du 100 KM. Nous étions une soixantaine sur le grand et un centaine sur le plus court.

    Après une vingtaine de km à vive allure sur une portion assez plate, nous avons enchaîné plusieurs cols très pentus et très irréguliers (col de Marcieu, col du Coq, col du Cucheron, col des égaux, col de Cluse et enfin le col du Granier). Tous ce petit monde de cyclo s'est vite éparpillé dans les montagnes et chacun pour ses cuisses. 

    J'avais trouvé un compagnon de route avec lequel j'ai fais tout la 2ème partie et d'ailleurs je l'ai devancé de moins d'une seconde sur la ligne ouf!

    Ce qui m'a permis de monter sur le podium de ma catégorie et 18ème du scratch en 5h23. 

    C'était une belle journée avec du soleil et de la chaleur au début et à la fin et quelques gouttes dans les 3 derniers cols. 

    Sécurité correcte avec toutefois une descente trop dangereuse en chrono dans le col du Coq avec une route très sale et pleines de gros trous. 

    Bon emplacement dans le centre de Chambéry avec immeuble moderne pour accueillir dans de bonnes conditions et repas copieux.

    Cyclo méritant d'avoir plus de participants.  

    A bientôt 

    Richard 


    2 commentaires
  • Anniversaires en Aout


    votre commentaire