• Les dindes de l' Oeillon.

    N’étant pas disponible pour le traditionnel défi des DINDES DE l'OEILLON organisé hier, je n'ai pu résister aujourd’hui à l’appel de cette belle journée de beau temps pour aller défier une fois de plus notre col préféré et vous ramener quelques photos. Lors des différentes ascensions j’ai fait quelques belles rencontres dont 2 jeunes chevreuils égarés en bordure de route juste après le passage du col et qui n’ont pas pris le temps de poser sur la photo, un cheval curieux au sommet du PLANIL qui m’a fait hésiter un instant sur le choix de la monture, un parapentiste aux trois dents (Gérard peut-être ???) puis Fabien avec qui j’ai fait la montée de la Croix MONTVIEUX… mais aucune dinde à l’horizon !

    Bien qu’ayant effectué les 5 montées, je n’aurai pas droit cette année à mon huitième tee-shirt de finisher… mais peu importe j’ai passé une belle journée dans le PILAT magnifique à cette époque et ça c’est bon pour mon entrainement et excellent pour mon moral.

    Alors si vous aussi vous en avez la possibilité profitez des belles journées qui se présentent pour vous faire plaisir en vélo bien sûr et ramener quelques photos pour le blog.

    Lien GPS : https://connect.garmin.com/activity/778356485

    A bientôt sur les routes

    Max 

    PS: Peut-être que certains ont participé hier à la SAMPOUTAIRE, ce serait cool de faire une petit compte-rendu.   

    Les dindes de l' Oeillon.Les dindes de l' Oeillon.Les dindes de l' Oeillon.


    votre commentaire
  • Nous avions prévu La Lozérienne ou La Vençoise (le kilométrage nous a fait un peu peur) et finalement nous sommes allés Jean-Pierre Luc et moi dans les monts du Lyonnais le jeudi de l'ascension. 

    Départ à 8h45 pour 147km plus de 300 cyclos,  2700m de dénivelé et enfin du beau temps.

    Tout est parti trés vite comme d'habitude et les premiers étaient déjà loin quand nous commencions les premières grimpettes.

    Les organisateurs avaient prévu pour 2015 deux montées chrono dont celle du col de la Luère ce qui a permis à Luc et moi de voir que nous étions  passés dans les 60 premiers. Nous sommes restés ensemble jusqu'au 2/3 de la course dans un groupe assez important de plus de 50 cyclo et en fin du parcours le groupe s'est désintégré.

    Nous avons fini aux places suivantes. 

    Richard 72ème à 31.8km/h 4H37

    Luc 127ème à 29.9km/h  4H54 

    Quand à JP, il a bifurqué sur le 99km car il avait fait une chutte il y a une semaine et s'était fait mal aux cotes. 

    Nous avons cloturé par un plateau repas trés correct.

    Une belle organisation avec un prix compétitif à moins de 80kms.

    A pousuivre. 

    Richard


    votre commentaire
  • Sortie route à Saillans.

    Mardi 12 mai, rendez vous au club à 7h 30 pour rallier en voiture Saillans à 16 km à l'est de Crest, lieu de départ pour une randonnée de 80 km. Au départ  nous attaquons le col de la Chaudière : 12 km de montée à 6- 8% : dur dur pour l'échauffement. Après un ravito servi par Josiane et Christiane venues en voiture suiveuse, nous descendons sur Bourdeaux, avant d'attaquer le col de Lescou, où le repas est servi en pleine nature, toujours par nos deux fidèles hôtesses. Il faut oublier la sieste et repartir à l'assaut du dernier col de la journée, le col de Muse moins méchant que les précédents mais en pleine digestion du rosé pamplemousse. Nous passons les gorges de l'Escharis, tous les participants sont ébahis par la beauté des paysages. Retour sur Saillans en longeant la Drôme aux couleurs turquoise magnifiques. Fin de la journée, autour d'un demi bien frais et mérité. A refaire sans aucun doute de l'avis unanime de nous tous. Merci spécial à Josiane et Christiane pour leur soutien logistique bien apprécié et à Jean-Louis pour ce merveilleux parcours.
    Jean-Jacques.

    Sortie route à Saillans.Sortie route à Saillans.Sortie route à Saillans.Sortie route à Saillans.Sortie route à Saillans.Sortie route à Saillans.Sortie route à Saillans.


    votre commentaire
  • Journée club du 8 mai.

     Nous étions 47 personnes réunies au foyer GRUMBACH pour passer un après midi qui fut très agréable.  Josiane et Roger nous avaient préparé un repas digne d'un trois étoiles. Le point d'orgue était la grillade des mariniers (paleron de boeuf en tranches mijotées avec des oignons), et nous avons dégusté les succulentes fraises de Salaise. Pour digérer tout cela, le traditionnel tournoi de pétanque était organisé par Michel, mais la pluie nous a privé de finale. Pendant ce temps, Max et quelques marcheurs (es) sont allés se promener du côté des cités et s'intérésser à l'oeuvre mémorielle des contonnées. En soirée, la vingtaine de personnes ayant souhaité prolonger ensemble la journée, a remis la table car il y avait de bons restes à finir.   Merci à Jean-Louis et à nos deux cuisiniers émérites pour cette bonne journée.

    Jean-Jacques.

     

     

     

     

    Journée club du 8 mai.Journée club du 8 mai.Journée club du 8 mai.Journée club du 8 mai.Journée club du 8 mai.


    votre commentaire
  • BRM 400 de Gillonnay.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Des brevets qualificatifs pour le PARIS-BREST-PARIS, le BRM 400KM est le plus compliqué pour nombre de cyclos. Il vous laisse peu de choix, on y dort pas ou peu donc on roule toute la nuit. On y découvre les vrais plaisirs que le pédalage nocturne peut réserver mais aussi au rayon des enquiquinements, la température qui peut chuter fortement à cette époque de l’année et les descentes qui peuvent se transformer en calvaire si l’on est pas assez couvert après une journée d’efforts et de transpiration. On y apprend aussi qu’il ne faut mégoter ni sur l’éclairage avant, pour bien voir et rouler plus décontracté, ni sur la lumière arrière, pour être vu de loin (cf.: extrait revue 200 N°4) et bien sûr l’indispensable gilet sécurité… 

    Ce samedi 9 mai 2015, le club de GILLONNAY proposait un appétissant PLATEAU ARDECHOIS avec un départ donné à 12h00 par son président aux 28 participants inscrits pour l’occasion. Le vent favorable nous emmenait groupés et dans un fauteuil au pied de la CANCE (KM54) à 13h36. J’effectuais une montée bien agréable en compagnie du groupe GILLONNAY puis prenait mon propre rythme en solo à hauteur de ST JULIEN DE VOCANCE et jusqu’à FAY SUR LIGNON (KM133) où je retrouvais Stéphane de la MJC QUINCIEUX. Après quelques ajustements, nous décidions de rouler ensemble pour atteindre GOUDET (KM174) à 19h17 puis LE BEAGE (KM203) à la tombée de la nuit pour une pause salutaire à l’hôtel restaurant Beau Séjour où je me régalais de deux tranches de jambon de pays et d’un café double accompagné d’une excellente part de gâteau aux noix préparé par Marie-France. Je laissais là mon compagnon de route qui  avait réservé une chambre et partais donc affronter la nuit en solo mais équipé de vêtements chauds emportés dans ma sacoche et d’un éclairage puissant (Investissements réalisés grâce à la générosité de mes collègues du club pour mes 60ans… Un grand merci à tous !). J’appréciais donc effectivement le plaisir du pédalage nocturne sur ces routes Ardéchoises et de tous ces bons souvenirs sur l’épreuve du même nom. Arrivé au CHEYLARD (KM249) à 23H16 je croisais un Savoyard avec qui j’entreprenais une partie de la descente euphorisante de la vallée de l’EYRIEUX jusqu’à LA VOULTE (KM299) où je demandais mon chemin à quelques fêtards. Le Rhône traversé, il me restait donc 100KM à parcourir sur des routes Drômoises que je commence désormais à connaître pour atteindre CHABEUIL (KM332) quatrième et dernier point de contrôle à 2h57. La traversée de ROMANS sans les voitures n’était qu’une formalité et alors que la batterie de mon GPS capitulait,  je rassemblais mes forces disponibles pour le final avec la montée sur HAUTERIVES (KM377) par MONTCHENU puis LENS LESTANG pour arriver à GILLONNAY (KM407) à 6H30. J’y retrouvais fidèles au poste les charmantes hôtesses du club de GILLONNAY très attentives à mon état de fatigue et ne sachant que me proposer du buffet réconfortant qui nous attendait. Elles me confiaient que j’étais le septième arrivé et qu’elles en avaient encore pour une partie de la journée. Je les remerciais vivement pour leur accueil ainsi que les organisateurs de cette superbe randonnée et prenait congé sans m’attarder pour ne pas me laisser gagner par le sommeil avant le retour à la maison en voiture.           

    Le bilan 407kms/18h30/moyenne 25 environ/3928m de dénivelé/T°C entre 9°C et 31°C. Lien GPS : https://connect.garmin.com/activity/770389595

     

    Prochain palier un BRM 600K et probablement en ce qui me concerne DE L’ISERE à L’ALLIER les 30/31 Mai 2015 départ de GRENOBLE à 4h00 ou LE TOUR DU VENTOUX PAR LA NESQUE les 20/21 Juin 2015 départ de GILLONNAY à 5h00.

    A bientôt.

    MaxBRM 400 de Gillonnay.BRM 400 de Gillonnay.BRM 400 de Gillonnay.BRM 400 de Gillonnay.BRM 400 de Gillonnay.BRM 400 de Gillonnay.BRM 400 de Gillonnay.BRM 400 de Gillonnay.BRM 400 de Gillonnay.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • La Reventine 2015.

    Ce dimanche 10 mai, nous étions 23 participants du CCR à la Reventine organisé par le C.O.R. au départ de Reventin-Vaugris. La météo était idéale pour profiter des 5 parcours compris entre 40 et 150 km tracés au coeur du Pilat. Accueil chaleureux, plateau repas chaud complet à l'arrivée. Toutes ces excellentes conditions ont fait que la participation à cette manifestation fut remarquable : 418. Nous avons même remporté le prix du club le mieux représenté : c'est devenu assez rare, félicitations à tous !.
    A mardi prochain pour la randonnée à la journée organisée dans la Drôme pour les adhérents pouvant se libérer et qui ont envie de passer une autre belle journée de vélo.
    Jean-Jacques.

    La Reventine 2015.

    La Reventine 2015.


    votre commentaire
  • Un trés beau WE  à Buis les Baronnie sous le soleil, où nous étions trop peu nombreux, vu la beauté du site et la trés belle organisation de cette buiscyclette 2015. Fabien, sa petite famille et moi même avons rejoint Gérard et Marinette le samedi pour débuter le WE par une via ferrata ... d'enfer!  Seul Gérard était vraiment à son aise à flanc de falaise, Fabien et moi y avons laissé un peu d'adrénaline. Le dimanche, nous avons fait un trés joli circuit de 30 km, face au ventoux, relativement technique et physique en montée et surtout en descente, avec une toute petite moyenne à l'arrivée (autour de 11 km/h, ce qui est trés nettement au dessous des moyennes habituelles). Marinette, quant à elle, participait à une marche organisée avec guide.   Je vous joins quelques photos... qui feront sûrement regretter à certains leur absence, d'autant qu'il y avait plusieurs circuits pedestres et cyclo.  

    Amitiés,   Marc.

     

     

     

     

     Buiscyclette 2015.


    votre commentaire
  • Newsletter: La Newsletter vous permettra d' être informé, à chaque création d' un nouvel article, par l' envoi d' un mail automatique dans votre messagerie.

    Pour s'inscrire:  Dans le menu Newsletter, saisissez votre adresse mail et cliquez sur "M'inscrire". Merci.

    Vous recevrez un mail pour confirmer votre inscription.

    _________________________________________________________________________________

    Utilisation du calendrier: En cliquant sur une date surlignée, un ou plusieurs articles apparaîtront dessous le calendrier. Cliquez sur un article pour le consulter. La petite flèche bleue, à gauche du mois en cours, vous permet de retrouver facilement les articles des mois précédents.

    _________________________________________________________________________________

    Pratique: Pour agrandir une photo, cliquez sur la photo concernée.


    votre commentaire
  •  

    Le Club des Cyclotouristes Annonéens proposait ce vendredi 1er mai au départ de la cave de Saint Désirat 4 circuits route de 25, 45, 70, et 90 km. Le temps n'était pas formidable (pluie sur la fin et un peu de vent) mais pas aussi catastrophique que celui annoncé par les chaînes météo. Le CCR était représenté par 2 inconditionnels de la petite reine, (à vous de les trouver), sur des parcours très "casse pattes" faits de montées et descentes à répétition : le 70 km affichait 1150 m de dénivelé... une bonne préparation pour la Reventine du 10 mai !

    Jean-Jacques

     

     

    Rallye  du ST Joseph.


    1 commentaire